Forum de guilde Reboot (Rift et Aion) et de la confrérie Itila Cala (LOTRO)
 
Portail généralPortail général  AccueilAccueil  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Cloridrick Vidbarick, clan Poings Bourrus.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Cloridrick Vidbarick, clan Poings Bourrus.   Ven 21 Déc 2007 - 15:37

Alors comme ça, vous voulez savoir qui j'suis. Dans les détails. J'suis pas du genre ouvert, surtout avec une humaine. Mais quand elle vient de m'sauver la vie, c'est un excellent argument… Dame Mélissandre. Oui. Je sais. J'ai bien compris que vous aimez pas qu'on vous appelle comme ça. C'est juste une marque de respect. Pas d'quoi en faire un drame.

On va essayer de commencer par le début. Puisque vous connaissez ma position sur les Valars, j'ai pas de scrupules à vous dire comment j'suis né. Je ne suis pas un Longue Barbe. Surement qu'ça va pas vous dire grand chose comme ça. Mais pourtant, c'est important. Je suis Cloridrick. Cloridrick Vidbarick, fils de Salicilick Vidbarick, du clan… Poing Bourru.

*Cloridrick attend une réaction, prêt à se faire écharper par l'humaine à la musculature impressionnante*

Et bien je vois qu'ça vous fait ni chaud ni froid. C'est bien. Faut jamais juger les gens sur leurs origines. On choisit pas comment qu'on nait. Juste c'qu'on devient.
J'ai passé mon enfance à la porte de Thorin. Mon père perdait son temps à casser des cailloux. Vous savez, nous autres, les Poings Bourrus, on a jamais été bien vu des Longues Barbes. On est soi-disant trop sauvages. Alors qu'en fait, c'est même pas vrai. C'est eux qui sont hautains et qui passe leur temps à s'faire des courbettes.

Pour moi, la vie a commencé brutalement. Une pierre sur le front. Des sales gosses Longues Barbes. Je m'battais souvent avec eux parce qu'ils me traitaient de dégénéré. J'aime donc pas trop les Longues Barbes. Surtout que se battre, c'est sain on est d'accord! Un bon bourre-pif, ça remet bien les idées en place. Mais lancer une pierre, c'est petit. Minuscule. Honteux.
Comme j'en ai eu assez d'subir, j'ai dit à mon père que j'allais partir. J'voulais pas devenir un casseur de cailloux au service de ces maudits Longues Barbes. Plutôt crever de soif devant un tonneau d'bière naine. C'est mieux. Je hais les Longues Barbes.
Mais mon père était pas du genre diplomate et il voulait que j'devienne mineur. J'ai les bases, mais ça m'plait pas. Ca va vous faire rire, mais j'préfère les choses moins physiques. Comme la couture. Alors donc, comme j'ai tenu tête à mon père alors que j'étais pas encore adulte, forcement, il a vu rouge. Rouge vif a vrai dire. Pour que j'sois à sa taille, il m'a fait monter sur un petit tabouret. Après il a dit que comme ça, on était en discussion d'nain à nain. En finissant sa phrase, il m'a mis un coup d'boule. C'est traditionnel chez nous. On fait même des concours.
Du coup, j'ai une arcade qui a explosé. Ca saigne bien l'arcade. Après, il m'a fait traverser la salle commune du palais de Thorin a coup d'pieds dans les miches, devant tout le monde pour que j'ai bien la honte. Il a réussit. J'lui en veut encore. Comme j'ai la tête dure, ça a pas changé grand chose à ma façon d'penser. Voir pire même. Je savais que j'allais partir. Manquait juste le prétexte suffisamment costaud pour me motiver. C'est pas rien de tout quitter comme ça sur un coup de boule... Enfin de tête j'veux dire. Comme tout arrive un jour, j'l'ai surpris en train de donner des informations sur des filons à des... Gobelins. Vous imaginez? Il pactisait avec des gobelins!! Et pourquoi pas des Elfes aussi! Alors d'accord, j'porte pas les Longues Barbes dans mon cœur, mais des Poings Bourrus qui s'acoquinent avec des saletés d'gobelins, c'est trop. Je hais les Poings Bourrus.

Alors j'suis partis sans demander mon reste. J'allais vers l'est. La route la plus facile. J'allais voir du pays. Pour en voir, j'en ai vu. Avec les habitants. Je suis d'abord tombé sur des Elfes. Déplorables... Pire que les Poings Bourrus et les Longues Barbes réunis. Ils se prennent pas pour des étrons. C'est certain. Il vous regarde d'en haut, avec un air suffisant. Ils passent leur temps à chanter des choses tristes, boivent pas d'bière, se moque de moi… Y'en a même un qui m'a dit une chose terrible. Tout ça parce que je lui demandais si y'avait pas trop d'vent là-haut. Vous savez c'qu'y m'a répondu l'zoreille? Il m'a demandé si ça sentait pas trop le caca en bas! Y'a rien de drôle. Bref. Je hais les Elfes.

J'ai donc décidé de continuer à l'est. Après les Elfes, y'a des demi-portions. Des Hobbits. Alors eux, sont pas trop méchants. Juste oisifs. Mais alors de façon professionnelle. Il font ça sérieusement. Il mangent toutes la journée, et comme ils risqueraient d'exploser si ils ne faisaient pas d'pauses, ils vont des fois fumer une pipe allongés dans l'herbe. Et quand ils ont fini de faire des ronds de fumée, ils retournent bouffer. C'est pas grâce à eux qu'on va sauver la terre du milieu. Bande de bras cassés fainéants. En fait, je hais les hobbits.

Comme j'ai rien fait qu'a m'ennuyer, j'ai repris la route. Toujours plus à l'est. Là, je suis tombé sur les hommes. Ils sont encore plus grand que les Elfes, y'a pas d'erreur. Mais eux au moins, ils sont plus épais. Presque bien. Ils mangent normalement, pactisent pas avec des gobelins et ne se prennent pas les oreilles dans les portes. On dirait presque des grands nains. Et ça, c'est bien. Manque juste une belle barbe. Comme ça ils pourraient jouer à "je te tiens, tu me tiens par la barbichette, le premier de nous deux qui rira aura un coup d'boule!". C'est une tradition chez nous. J'vous expliquerais.
Mais bon, il parait qu'y'a des humains qui ne sont pas du bon côté. Des gars des montagnes. J'en ai pas encore croisé. J'ai bien vu quelques brigands dans la Comté, mais rien d'bien effrayant.

Et voilà que j'suis à Bree. La première chose que je fais, c'est de trouver une bonne taverne. J'arrive ici même, au Poney Fringant et v'la ti pas qu'y'a ces deux elfes qui posent leur derrières juste à côté de moi. A la même table. J'vous dit, ils se croient tout permis. Ni bonjour ni crotte, ils s'installent avec leur lait de poule et commence à raconter des âneries sur les Valars. Comme quoi qu'ils seraient omnipotents, beaux, grands, puissants, bons, justes et tout ça. Alors moi, forcement, des gens sans la moindre éducation, qui viennent raconter des salades, alors que j'suis fourbus d'un long voyage pendant lequel j'ai croisé que des abrutis, ça a fini par m'agacer. J'leur ai renvoyé leurs Valars dans les dents, en leurs expliquant que si ils étaient aussi bien que ça, ils feraient mieux de ramener leurs fraises pour nous aider à lutter contre les force du Roi Sorcier. Qu'en fait, ils doivent être comme leurs chouchous les Elfes à passer leur temps à le perdre, à écouter nos cris, à attendre et se tourner les pouces, pendant qu'on nous tue tous pour au final, tranquille, faire le tri.
Bah ça leurs a pas plut du tout à ces zoreilles de malheur! Ils sont montés sur leur grand chevaux à flatuler plus haut qu'leur derrière. Quand on s'est tous levés pour se mettre sur la cafetière, v'là ti pas qu'vous arrivez comme ça, en les rembarrant, en leur disant qu'avant de me corriger, ils devront se frotter à vous. Du coup, ils sont repartis les oreilles entre les jambes se recoiffer ailleurs. Vous vous êtes d'ailleurs surement fait de bons amis!

Comme j'vous aime bien pour une longues jambes, que vous m'avez évité une raclée et qu'vous êtes la seule personne sensée que j'ai croisé depuis Thorin, je vais vous l'rendre ce service. Je comprend pas pourquoi vous m'demandez ça, mais j'porterais cette dague à vos amis et je raconterais comment on s'est connu. A mon avis, ça leurs fera une belle guibole, mais vous devez savoir ce que vous faites.

Sur ce, je vais aller louer une chambre, si c'est pas trop cher, puis j'vais dormir comme une pierre. Il me reste à vous souhaiter bonne nuit et à vous dire que j'suis votre obligé et que j'me met à votre service et celui de votre famille.

Bon vent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cloridrick Vidbarick, clan Poings Bourrus.   Ven 21 Déc 2007 - 15:50

/hrp
Bien joli texte Cloridrick, vraiment marrant

Yétou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cloridrick Vidbarick, clan Poings Bourrus.   Ven 21 Déc 2007 - 17:41

Un poing bourru, miyards !!! c'que j'ai pu leur en jeter des pierres dans la figure quand j'etais jeune, d'ailleurs j'etais le champion !! n'empeche que loin de nos montagnes, j'avoue avoir changé un peu d'opinion et puis mieux vaut un nain comme compagnon qu'un satané anmaerdeu d'elfe !!

allez je retourne au tchotes pour preparer la soirée de ce soir !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cloridrick Vidbarick, clan Poings Bourrus.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cloridrick Vidbarick, clan Poings Bourrus.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier Baptême... |Tout le Clan|
» Nouveau super pack de clan !
» La Guerre des Clan - Thelegend - Partenariat ? # Besoin de Membres.
» NTW3 Clan Wars League
» Mon petit clan ( enfin ce qui est peint)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Reboot et Itila Cala :: Les autres jeux de la communauté :: Le seigneur des anneaux online- Confrérie Itila Cala :: Background des personnages et la confrérie-
Sauter vers: