Forum de guilde Reboot (Rift et Aion) et de la confrérie Itila Cala (LOTRO)
 
Portail généralPortail général  AccueilAccueil  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Edhelran, Pyeron l'elfe errant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Edhelran, Pyeron l'elfe errant   Mer 19 Déc 2007 - 19:33




Le roulis lancinant de la chevauchée avait replongé Pyeron dans les abîmes de la méditation.

Voila déjà quelques lunes qu’il avait rejoint les rangs de l’Itila Cala, fier d’offrir sa lame pour une juste cause, qu’il arpentait les territoires infestés de la terre du milieu chassant, traquant, mais surtout pourfendant, dépeçant, étripant, ravageant des champs d’ennemis, enivré de torrents de sang noir et bercé par le râle des agonisants. La griserie des combats lui avait redonné le goût du défit, de la quête, de la vie, et il s’y était jeté à corps perdu ne faisant de haltes que pour forger les outils de cette hargne.

Mais alors qu’il galopait vers de nouveaux carnages, sous un ciel embrasé, la noirceur de ses pensées vint alourdir son âme. Avait-il sa place parmi ces combattants qu’il voyait capables, de joies, de peines et d’amour, bien que valeureux. Alors que lui sentait son cœur tari, aride et froid comme du cuir de gobelin.
Il maudissait cette éternité qui lui avait fait connaître plusieurs vies, danser avec leurs jouissances et cuver leurs désillusions pour le cracher sur cette route, lisse et froid comme la lame de son épée.
Et il n’était pas prés de la perdre cette éternité car maintes fois il était tombé et maintes fois il était revenu, pantin enragé, articulé de vengeances et d’honneur.
Ils appelaient ça un « champion », lui le trucideur, un champion !!?
Toute l’ironie du terme lui fit tressauter les zygomatiques, un champion…, un boucher oui !!

Finalement, le martèlement hypnotique des sabots, aidé par un tour de volonté et un peut d’herbe à pipe avaient fini par faire le vide dans son esprit, ce qui lui valu de sursauter à l’arrivée et de faire une étrange acrobatie en descendant de cheval.
Etrangement, c’est le regard sombre et méprisant d’un nain qui lui remit du baume au cœur. Voyant sa cabriole, il avait murmuré :
« Pfff…, ces elfes faut toujours qu’y fassent pas comme les autres ! »
Il lui remémora ses récents combats aux cotés des membres nains de l’Itila Cala, et par extension tous les compagnons de quêtes d’une heure ou d’un jour ; Des troupes, aux meneurs impatients, aux duos avec de douces ménestrels réchauffant de leurs chants sa force vitale, au cœur des combats.

Finalement il n’était peut-être pas qu’une machine de guerre. Avait-il oublié tous ces habitants de la terre du milieu lui témoignant leur gratitude au retour de chaque quête ? N’avait-il pas choisi son camp ? Son âme était triste mais pas noire, et tant qu’il trouverait service à rendre, il s’y adonnerait avec voracité.
Il se sentait peut-être incapable d’aimer, mais les quelques gestes d’amitiés partagées et l’attention distante mais présente des hauts responsables de la confrérie lui suffiraient pour continuer dans sa cause !!

…du moins avait-il trouvé prétexte honorable à sa soif de sang…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Edhelran, Pyeron l'elfe errant   Ven 21 Déc 2007 - 17:50

/HRP
Bravo Pyeron

Yétou
Revenir en haut Aller en bas
Jelena
Sage bavard


Nombre de messages : 1456

MessageSujet: Re: Edhelran, Pyeron l'elfe errant   Ven 21 Déc 2007 - 17:52

[HRP]

vraiment bien, et puis je trouve qu'il y a des points communs entre l'elfe et sa monture...

Gwael
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Edhelran, Pyeron l'elfe errant   Ven 21 Déc 2007 - 19:10

les mêmes oreilles ??? dites, dites, quoi j'ai gagné, miyards !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Edhelran, Pyeron l'elfe errant   Ven 21 Déc 2007 - 20:16

Je n'aurais pas la prétention de dire que c'est le coté étalon...je sais pas, la majesté de la posture peut-être... afro
Razz Razz Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Edhelran, Pyeron l'elfe errant   Lun 21 Jan 2008 - 12:57

Le réveil était râpeux et collant…Des souvenirs volatiles et fuyants, évaporés, englués dans une brume épaisse, martelaient les cadences de l’oubli d’une tempe à l’autre par de vaines tentatives pour les rattraper...

C’était comme si il disparaissait, des heures, des jours, il ne saurait le dire. Et lorsqu’il émergeait il ne lui restait que des bribes de souvenirs flous, plutôt des sentiments.

Des sentiments de rêves rougis à chaud, fugaces images de carnages sans noms, de danses nuptiales avec une vielle amante aux yeux de braise, fidèle à jamais.
Des étreintes charnelles, douces et sulfureuses, sur le tempo feutré du sang dans les veines.
Le tango des regards, crus et inquisiteurs qui cherchent la faille interdite, au rythme de l’éveil des sens.
Puis la chaleur bestiale des corps qui se culbutent dans le crescendo d’une valse affamée où les chairs ouvertes finissent par s’offrir aux membres étincelants…froids, glacials, tranchant le mot fin insensiblement gravé sans regrets.

Elle dansait avec lui depuis si longtemps, il pouvait la sentir, la voir, la toucher presque…ce corps félin faisant glisser une chevelure de nuit, linceul sombre voilant négligemment sa gorge d’albâtre aux formes discrètes…et ces yeux clos, doux, apaisants, qui s’ouvraient sur un feu perçant, sondant au plus profond de l’âme pour n’y laisser que des braises…

Le cri perçant d’un gobelin agonisant le ramena à une réalité immédiate. Juste un aventurier qui faisait un peut de ménage dans la région. Après un bref salut poli à son passage, Pyeron jeta un œil à la ronde. C’était bien l’endroit où remontait son dernier souvenir, mais il ne pouvait se séparer de ce sentiment de temps écoulé alors que la logique lui dictait que ce n’était que la seconde précédente.
Mais au fond de lui il sentait une raison, comme une vie occultée, irréelle. L’image de cette femme ne pouvait n’être qu’une abstraction.
Mais pourquoi faisait-elle aussi mal ?
L’elfe et la mort, éternels amants…il y avait comme une dissonance…lui qui se sentait incapable d’aimer autre chose que l’odeur du sang alors qu’il combattait, fièrement et sincèrement, pour la lumière.
Quel souvenir son cœur avait-il banni de son esprit ?
Il savait que seul le temps apporterait une réponse, s’il jugeait bon de la lui apporter…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Edhelran, Pyeron l'elfe errant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Edhelran, Pyeron l'elfe errant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edhelran, Pyeron l'elfe errant
» Anaël, le barde errant des Havres
» Arinos, elfe
» Sylkyn, l'elfe
» L’elfe de l’étang…

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Reboot et Itila Cala :: Les autres jeux de la communauté :: Le seigneur des anneaux online- Confrérie Itila Cala :: Background des personnages et la confrérie-
Sauter vers: