Forum de guilde Reboot (Rift et Aion) et de la confrérie Itila Cala (LOTRO)
 
Portail généralPortail général  AccueilAccueil  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Lilirose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Whoop
Disciple
avatar

Nombre de messages : 143

MessageSujet: Lilirose   Mer 25 Juil 2007 - 15:33

- Mais papa, comment se fait-il que tu sois hobbit, que maman soit hobbit et que je sois elfette? Maman a-t-elle fauté avec un bel elfe de la Forêt ? me demanda ma fille Lilirose

- Non ma petite, tu n'y es pas du tout, lui répondis-je en souriant. Je m'en vais te raconter comment tu es arrivée dans notre chaumine.

C'était par une nuit d'été et de fort orage. Alors que nous avions ta mère et moi décidé de "visiter" une maison de bourgeois de l'autre côté de la Forêt Noire, que nous traversions le Bois-des-Feuilles-Vertes.

Nous marchions difficilement dans cette forêt sombre (c'était une nuit sans lune), nous suivions péniblement notre chemin à la lueur irrégulière des éclairs trouant les ténèbres de la nuit . La pluie ne cessait de tomber, nous avions dû mettre les capuches de nos capes afin de nous sentir un peu au sec.

Après quelques heures de marche, nous arrivâmes dans une clairière. Un bivouac venait d'être levé. Il restait encore des toiles de tentes éparses, quelques peaux de bêtes éparpillées, marmitte renversée vers le feu, branches cassées et autres traces de lutte.

- On dirait que quelqu'un s'est battu par ici, me dit Seida. Et qu'ils ont dû fuir à toutes vitesse.

Je l'approuvai et malgré le bruit de l'orage, il me semblait entendre comme le miaulement plaintif d'un petit chat. Je me mis à chercher dans les environs quand je me pris les pieds dans une racine et que je m'étallai à plat ventre, le nez dans la boue. Seida se mit à rire.

- Très drôle en effet, lui dis-je, tu ne peux savoir à quel point il fait bon allongé dans l'herbe folle .

Je me relevai péniblement en me tenant les reins. Je me nettoyai les yeux plein de boue et de pluie quand je la vis.

Une petite main qui s'agitait sortait de la faille d'un arbre creux. À ce moment là, un éclair déchira les ténèbres et j'aperçus alors un bébé qui me faisait risette ( comme si ma chute l'avait fait rire autant que Seida).

Je m'approchai doucement pour ne pas l'effrayer et mes yeux s'habituant à l'obscurité, je vis qu'elle reposait sur un lit de feuilles sommairement rasemblées et était couverte d'une peau de mouton.Je pris cet enfant dans mes bras et aussitôt elle commença à babiller.

Quand Seida l'aperçut elle me demanda où pouvaient bien être ses parents. Il n'y avait trace de personne par ici.

- Ecoute, lui dis-je, prends l'enfant emmène le chez nous. occupe toi de lui et pendant ce temps je vais aller à la recherche de son père et de sa mère.

- Oui, je vais y aller avant qu'il n'ait faim et froid. Je lui préparerai un petit lit dans une de mes corbeilles d'osier et irai traire Biquette notre chèvre, pour qu'elle puisse boire de son bon lait.

Nous nous sommes donc séparés. Tandis que Seida rebroussait chemin je suivis les traces des fugitifs.
Heureusement, l'orage cessa et la lune réapparut. Sur une demi-lieue, je ne remarquai rien de particulier, puis j'arrivai au gué d'une rivière et là, je trouvai ceux qui je pense devaient être les parents de l'enfant.

Ils avaient dû être rejoints par les Trolls, le cadavre de l'homme était près de celui de la femme. Il avait dû essayer de la défendre tant bien que mal. Mais aux traces des blessures qu'ils avaient sur eux, les Trolls devaient être trop nombreux et les avaient massacrés.

Plus loin il y avait encore deux hommes à terre. Je m'approchai du premier, il était mort lui aussi. Le second bougeait et respirait faiblement.

Je pris de l'eau de ma gourde et lui donnai à boire. il ouvrit les yeux et me dit d'une voix éteinte.

- Nous avons été attaqués par des Trolls, avec mon ami rodeur comme moi. Je servais d'escorte à ce couple de voyageurs Elfes et de leur enfant.
Hélas nous nous sommes fait surprendre alors que nous nous étions arrêtés pour la nuit dans une clairière afin de nous reposer. C'était des Trolls. Je les vis arriver, je réveillai mon ami et les voyageurs pour que nous puissions nous enfuir quand les Trolls nous sont tombés dessus. Mon ami et moi avons tenté de les retenir pendant que le couple s'enfuyait. Hélas quand nous en avons eu fini avec ceux qui nous combattaient, nous sommes arrivés trop tard ici où le reste des Trolls avait rejoint l'homme et la femme.
Nous nous sommes battus vaillamment, mais avons succombé sous le nombre. Je me sens faible, très faible.
Maître Hobbit, il y avait un enfant avec eux cherchez le et prenez en soin.

- Je vais aller chercher de quoi vous soigner et vous mettre en lieu sûr, lui dis-je.

Il me regarda, ses yeux étaient déjà vitreux.

- Trop tard ami Hobbit , me dit-il dans un souffle.

Et il mourut.

J'enterrai toutes ces personnes afin que les bêtes de la forêt ne les dévorent pas et rentrai dans notre chaumière prendre des nouvelles de l'enfant.

-C'est une Elfette, me dit Seida à peine étais-je arrivé. Aucun doute là-dessus, regarde la coupe de ses oreilles.

- Oui Seida, je sais, lui dis-je en lui racontant ce que le rodeur m'avait apprit.

- Alors nous allons l'adopter, me dit Seida, qu'en penses-tu ?

- Tout à fait d'accord, nous l'aimerons comme notre propre enfant.

- C'est une belle petite fille, dit Seida, elle a de jolies joues rose. On l'appellera Lilirose.

Voilà Lilirose, pourquoi tu es une Elfe et nous des Hobbits. Mais pour nous la race importe peu. Tu es notre enfant. C'est nous qui t'avons élevée, soignée quand tu avais la fièvre des marais, apprit à chasser comme mon père me l'avait apprit. Et tu ne pourras pas renier ton appartenance aux Elfes car jamais je n'ai vu quelqu'un d'aussi habile au maniement des arcs

C'est d'ailleurs pour cela que je t'ai recommandé à notre grande Confrérie Itila Cala, afin que tu puisses intégrer les rangs de cette noble assemblée.
Car je sais que si cela était nécessaire, tu donnerais ta vie pour terrasser Sauron et ses sbires.

Pour le moment, va et combat avec les amis de ta nouvelle famille. Tu apprendras à connaître toutes les ruses en écoutant les anciens, tu te perfectionneras au combat à leurs côtés. Et après les combats, tu verras, ce ne sont jamais les derniers pour rire, danser et s'amuser.

Longue Vie à Itila Cala.

Velamp, père heureux de Lilirose
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lilirose   Mer 25 Juil 2007 - 16:28

Bienvenue Lilirose albino
Revenir en haut Aller en bas
Blackblade
Eclaireur
avatar

Nombre de messages : 358
Localisation : 12 voie des Havres, Bruinach, Falathlorn

MessageSujet: Re: Lilirose   Mer 25 Juil 2007 - 20:13

Bienvenue jeune padawan Smile

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
lilirose
Novice
avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Forêt de Brocéliande

MessageSujet: Re: Lilirose   Dim 29 Juil 2007 - 20:17

Merci merci Wink

Dis donc pap's, t'as drolement bien fait ça ! I love you sunny

Lilirose
Revenir en haut Aller en bas
Jelena
Sage bavard


Nombre de messages : 1456

MessageSujet: Re: Lilirose   Lun 13 Aoû 2007 - 13:49

Avec un peu de retard, bienvenue également à lilirose, mais j'ai pas tout compris, l'enfant, c'est le fils du troll et d'un elf des forêts ? Razz Very Happy Very Happy

Gwael / Thorod
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lilirose   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lilirose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lilirose
» Bon anniversaire Lilirose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Reboot et Itila Cala :: Les autres jeux de la communauté :: Le seigneur des anneaux online- Confrérie Itila Cala :: Background des personnages et la confrérie-
Sauter vers: